_MBO-3828 .jpg

L'interview du mois

Michel Bossu

Ce mois-ci Michel Bossu l’exilé de province tourangeotte

 

Bonjour Michel et Merci de prendre le relais de Jean-Claude C. dans ce format et de répondre à mes questions sur la photo et tes préférences  photographiques.

CPCR/ Que faisais-tu avant la retraite ? 

       MB / Avant la retraite ? C’est quoi, la retraite ? Quelle retraite ?

Ah oui ! Mon activité professionnelle.  Et bien, j’étais employé comme Technicien en R&D chez Alcatel. D’abord responsable à la qualité sur les Générateurs Spéciaux (piles thermiques pour missiles longues et courtes portées) ensuite toujours en R&D, je m’occupais des tests physico-chimiques des fibres optiques et de leurs caractérisations (tests mécaniques, tests thermiques et environnementaux, analyses chimiques, MEB, chromatographie, etc…)

CPCR/ Depuis combien d’année es-tu au CPCR? 

        MB/ Déjà 5 ans je crois bien, avec une petite interruption.

CPCR/ Comment se passe le fait que tu sois en province par rapport aux réunions en générale ? 

       MB/ En fait, au début, j’angoissais, car je m’étais inscris dans un club près de chez moi et lors du deuxième confinement, j’ai vu le nombre d’adhérents diminuer, jusqu’à être réduit à néant. De plus, des tensions sont apparues au sein du bureaux jusqu’à la clôture de celui-ci. Donc, j’ai décidé de revenir au CPCR (ce qui explique ma petite interruption). Et là, l’ambiance est très détendue.

Les premières visio ne se sont pas très bien passées (pour moi) car la technique n’était pas toujours au RDV. Mais aujourd’hui, je dois dire que c’est pas mal du tout une fois que l’on y a gouté ! Mais rien ne remplace le contact humain en présentiel.

CPCR/ Quelle est ton photographe préféré ? 

         MB/ Je n’ai pas vraiment de photographe préféré, mais comme j’aime bien la nature morte, le style de Josef Sudek me correspond.

CPCR/ Quelle est ton couple boîtier/objectifs avec lequel tu shootes le plus et pourquoi ? 

       MB/ j’ai découvert il y a un an un petit APN qui se débrouille comme un grand, le RX100-6 de chez Sony. Depuis, je l’emmène partout où je vais. 

CPCR/ Si tu as déjà exposé tes photos, peux-tu nous en parler ? Ou quelle expo photos t’a le plus marqué ? 

      MB/ J’ai fait 2 expos à Livry-Gargan et 2 expos à Mont-Près-Chambord. Une au Crédit Agricole et l’autre dans une cave qui a remporté un petit succès pour les visites.

CPCR/ Quel est ton dernier achat photo et pourquoi ? 

      MB/ Mes dernières acquisitions sont des spots et panneaux LED afin de faire un petit studio pour natures mortes et macros.

CPCR/ Quelle est ta photo fétiche que tu aurais aimé faire ou un auteur que tu aimes ? 

       MB/ Il y a bien longtemps, je faisais parti du club de plongée du Raincy puis celui de Villemomble. Mais je n’avais pas à l’époque d’appareil photo sous-marin. Alors ce que j’aimerais, ce serait de refaire mes plus belles plongées avec un APN et de revisiter tout ce merveilleux environnement !

CPCR/ Où trouves-tu ton inspiration photo ? 

       MB/ Sur Internet, dans les magazines de déco, dans les revues spécialisées, sur les affiches publicitaires de la rue (elles sont pleines d’enseignement).

CPCR/ Coté post-traitement avec quel outil corriges-tu tes photos et quel effet préfères-tu utiliser ? 

       MB/ j’utilise Gimp (logiciel open source) qui ressemble étrangement à Photoshop, plus d’autre petits logiciels gratuits. Le traitement photo, ce n’est pas ma tasse de thé. Et lorsqu’une photo impose trop de traitement pour la rendre acceptable, je dis NON !

 Mais dire que je ne traite pas mes photos serait mentir. Je cherche la photo réussit du premier coup !

 

CPCR/ Si tu étais sur une île déserte, quelle chose en rapport avec la photo prendrais-tu ? 

        MB/ Un appareil photo argentique ! Un POLAROID.

CPCR/ Quels types de photos aimerais-tu savoir-faire ou mieux faire ? 

       MB/ La photo en Noir&Blanc avec des claires obscures. La photo en Noir&Blanc a un côté intemporel. Elle permet de faire passer des messages, faire ressentir des émotions brutes. L’interprétation est complètement différente avec une photo couleur.

 

Et enfin,

CPCR/ Quel voyage photographique rêves-tu de faire ? 

       MB/ Je ne voyage pas énormément ! Mais, il me plairait de faire de la photo industrielle (j’ai des gouts simples) !

CPCR / Merci pour tes réponses et de partager avec nous quelques photos.